Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

"Etre en accord avec l'Etre ne signifie pas être dans un état de perfection. Vouloir atteindre la perfection est une erreur que ne doit pas commettre celui qui est en chemin. Notre vérité est souvent assez misérable, en rapport avec notre idéal.

Etre relié à la transcendance ne signifie pas que nous réalisions de manière parfaite "ce que doit être un homme", mais avoir la force de nous voir dans notre vérité du moment.

La transcendance ne se manifeste pas quand nous dépassons le niveau humain mais précisément là où nous reconnaissons ce niveau humain, lorsque nous reconnaissons notre faiblesse."    Karlfried Graf Dürckheim.

 

Ce que j'appelle l'être essentiel, d'après Karlfried...

L'essentiel pour l'homme, c'est une expérience profonde, et comme on ne peut pas donner une définition de ce qui est rouge ou de ce qui est bleu, on ne peut pas donner une définition de l'essentiel. Ce qu'on peut faire c'est reconnaître les expériences qui nous permettent et nous forcent même à utiliser pour les nommer les mots essence, essentiel ou Etre essentiel. ... Quelles sont les expériences qui nous autorisent à utiliser ce dernier mot ?... L'essence, C'est, ce que l'on distingue de l'apparence des choses. L'essence, c'est la réalité profonde. L'essence de tout ce qui est vivant c'est ce qu'on peut appeler la Vie. La Vie ce n'est pas la somme de tout ce qui est vivant, c'est ce qui fait que ce qui vit... vit !

Le mot pour essentiel représente pour moi autre chose que l'essence de toutes choses. L'essence est un terme philosophique. Le mot essentiel, pour moi, indique une expérience. La philosophie occidentale a depuis toujours fait de son mieux pour transformer les expériences de l'homme en concepts... Nous devons aujourd'hui reconnaître qu'il y a des expériences pour lesquelles on n'a pas de concept. Et les concepts les plus clairs sont ceux les plus éloignés des expériences les plus profondes. Ainsi le mot être, qui est pour ainsi  dire le sommet de la pyramide des concepts, est le concept le plus abstrait du monde. Mais si la pyramide  a sa pointe dirgée vers le bas, le mot être indique la chose la plus concrête en tant qu'expérience. Et voilà la différence entre la philosophie occidentale et la sagesse orientale. La sagesse orientale se sert des mots pour indiquer des expériences qu'on ne peut pas définir. Tandis que tout l'effort des philosophes occidentaux était de bien établir un ordre de concepts qui explique et fixe des expériences. Mais, ce faisant on enlève à celle-ci leur force créatrice qui conduit à la transformation de l'homme.

Un être intelligent n'est pas nécessairement un être spirutuel. Et il est des gens d'une grande simplicité intellectuelle qui ont le goût pour la qualité numineuse de l'essentiel. Ce sont ces derniers qui peuvent se rendre compte que l'expérience qu'ils ont vécue représente une chance pour leur existence. Ils peuvent alors cultiver le champ de leur existence pour y retrouver l'essentiel qui s'est manifesté à eux le temps de l'expérience.

  

- Extrait du livre "Le Centre de l'Etre" de Karlfield Graf Dürckheim, aux éditions Albin Michel - "Spritualités vivantes". Alire sans modération...

Tag(s) : #Developpement personnel

Partager cet article

Repost 0