Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le géant Jaurès aurait souhaité qu'il puisse jouir de ses quatre libertés. Le petit Elie, lui, ne voulait faire que ses quatre volontés...


Lis ! Berthé, Lis ! Berthé, Lis ! Berthé, Lis! Berthé, cela t'ouvrira l'esprit, cela te fera voir du pays, cela te bousculera tes opinions, tes idées arrêtées, cela t'autorisera autonomie et du crédit.

C'est le Crédo qu'a entendu dans le début de sa vie un jovial illétré, nommé Elie Berthé, Berthé Elie, Elie Berthé, un banal analphabète, si épris de sa propre liberté, qu'il ne voulait en aucun prix à l'école, aller embéter, ni son corps et encore moins son esprit, qu'il avait fort plein de sel et de répartie.

Lis! Elie, Lis! Elie, Lis! Elie, Lis! Elie. Que né ni, quel enfant insolant arguant à ses parents que les pères de ses pères, qui n'avaient pourtant ni de lettre, ni tant de liberté et tant de numéraire étaient pourtant ses ancêtres millénaires et séculaires auxquels ils devaient tous autant cette belle vie, cette bonne terre, qu'ils ne sauraient ne pas laisser tomber en jachère.

Le géant Jaurès aurait souhaité qu'il puisse jouir de ces quarte libertés. Le petit Elie, lui ne souhaite faire que ses quatre volontés, lis Elie ! lis Elie ! lis Elie !

Mais ce Elie, borné au prénom d'un prophète, ne voyait pas plus loin que le bout du nez qu'il avait en trompette. Et claironnant au quatre vents, qu'il préfèrait faire la fête, gambader dans les champs, s'amuser dans l'étang et faire trempette en chantant à tutête, que les livres et les lettres n'étaient que sornette, au grand damne de son âme, qu'il lui tombait sur le rable et lui flanquait des tornioles quand debout sur la table, Elie dansait la carmaniole.

Lis! Elie, Lis! Elie, Lis! Elie ;  Elie, Lis ! Elie, Lis ! Elie, lis !

Finalement, Elie a lu, qu'il eut cru!

Lu et écrit d'abord des gribouilles, puis des proses, des poésies, de grandes idées, de grands édits. Il avait enfin compris en devenant le "Liseur" que sa vie aurait plus de prix, que celle des simples "diseurs".
 

Liberté ! Liberté ! Liberté ! Liberté !!!

Tag(s) : #Pédagogie - enseignement - art et culture

Partager cet article

Repost 0