Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On estime communément que parmi les motifs qui nous incitent à rechercher un statut social élevé, il y a un désir d'argent, de renommée et de pouvoir.

Mais comme dit Alain de Botton, "il pourrait être plus juste de résumer ce que nous cherchons par un mot rarement utilisé en théorie politique : le mot [amour]. ... Ainsi l'umpulsion dominante derrière le désir qu'on ressent de s'élever dans la hierarchie sociale peut être lié à la quantité d'amour qu'on est susceptible de recevoir en raison d'un statut social élevé"...

..."Se voir témoigner de l'amour, c'est sentir qu'on est un objet d'attention : notre présence est remarquée, notre nom est retenu, nos paroles sont écoutées, nos défauts sont jugés avec indulgences et on pourvoit à nos besoins. Et ainsi choyés, nous nous épanouissons... et l'objet de l'amour social ou le ou la bien aimée se sentira valoriés et protégé sous le regard bienveillant d'autrui"...

..."L'homme riche s'enorgeillit de sa richesse parce qu'il sent qu'elle attire naturellement sur lui l'attention du monde. Sentir que les autres ne font aucun cas de soi fustre nécessairement les plus ardents désirs de la nature"...

..."Ce que les autres pensent de nous en vient à jouer un rôle déterminant dans l'opinion que nous pouvons avoir de nous même. C'est généralement à l'attitude des autres que nous nous remmettons pour résoudre la question de notre valeur. Il semble que nous dépendions de l'affection d'autrui pour nous supporter."...

..."La position que nous occupons dans le monde détermine dans quelle mesure nous serons aimés et pourrons, par conséquent, nous aimer-nous même ou perdre confiance en nous"...

A lire : Alain de BOTTON, "Du statut social" aux éditions Mercure de France.

 

Propos retranscrit par Lauric Duvigneau.

Tag(s) : #Pédagogie - enseignement - art et culture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :